5e édition du Festival de musique de Richelieu

Musique classique et jazz en Indre-et-Loire (37)
5e édition du Festival de Musique de Richelieu
Du 27 juillet au 7 aout 2011
www.festivalmusiquerichelieu.fr

Du 27 juillet au 7 août 2011, rendez-vous est donné pour la 5ème édition du Festival de Musique de Richelieu (Indre-et-Loire).
Ce festival, né sous l’impulsion du pianiste Nicolas Boyer, se tient chaque année dans un cadre à la fois convivial et hautement historique. Pendant une dizaine de jours, des concerts ont lieu dans différents lieux au cœur de la ville de Richelieu, fleuron de l’architecture du 17e siècle, et dans des châteaux et chapelles alentour, au carrefour de la Touraine, de l’Anjou et du Poitou.
A l’honneur pour cette édition, l’Orchestre des Jeunes de la Région Centre, nouvellement dirigé par Philippe Ferro, rend un hommage à Frantz Liszt, dont nous célébrons cette année le bicentenaire, dans une soirée spéciale aux côtés du célèbre pianiste François-René Duchâble. Parmi les invités prestigieux, on compte également le violiste Jordi Savall et la comédienne Marie-Christine Barrault.

Faire vivre en musique un lieu chargé d’histoire
Il y a quelques années, le pianiste Nicolas Boyer découvrait la ville de Richelieu au hasard de ses vacances. Il comprit aussitôt que le Dôme et la Sainte-Chapelle de Champigny-sur-Veude se prêtaient admirablement par leur acoustique, leur architecture et leur emplacement, à l’expression de sa passion musicale. Il a voulu d’emblée un festival à taille humaine, ouvert à tous, un lieu intime favorisant la qualité et la proximité avec les artistes. Plusieurs genres musicaux s’y rencontrent. De la musique classique – romantique ou baroque – en passant par le jazz et l’improvisation, ce festival est entièrement dédié au partage musical, avec un public large, regroupant passionnés et néophytes.

La musique romantique & baroque à l’honneur
Une grande place de la programmation est faite comme chaque année à la musique romantique : Chopin, Ravel, Debussy… et bien sûr Lizst, dont c’est le bicentenaire cette année, avec l’hommage de l’Orchestre des Jeunes de la Région Centre et le pianiste virtuose François-René Duchâble. La comédienne Marie-Christine Barrault nous fait également l’honneur d’une lecture de textes poétiques sur le thème de « La Nuit », accompagnée au piano par Gérard Gasparian.
La musique baroque est également présente au rendez-vous : Lully, Couperin, De Visée ou encore Forqueray, résonnent ainsi dans un décor du 17e siècle qui leur est contemporain. Jordi Savall, qui était présent lors de la 4ème édition, revient cette année en clôture du festival pour nous promener dans l’Angleterre du 17e siècle, avec les œuvres du compositeur britannique Tobias Humes.
Un programme spécial « L’Amour et Bacchus » autour du Vin, concocté par l’ensemble « In Taverna » nous invite quant à lui à une ivresse musicale et littéraire, dans le cadre d’une création originale. Un concert-découverte où Julien Cigana récite avec passion aux côtés de la soprano Dagmar Saskova et de Manuel de Grange au luth.

Des surprises !
Toujours dans cet objectif d’investir avec plaisir ces lieux exceptionnels, un dîner-concert est organisé au Château de Chargé en ouverture du festival, avec au clavecin Mario Raskin.

Pour la toute première fois, le festival s’ouvre également au jazz et à des instruments moins attendus, afin d’élargir ses horizons musicaux et de faire partager ses coups de cœur : Edouard Ferlet, improvisateur fascinant qui maîtrise également le langage classique, mais aussi un duo surprenant où l’accordéon de Frédéric Daverio rencontre le piano de la japonaise Madoka Ochi sur des airs de Gerswhin et de Ravel…
Le 7e art n’est pas en reste puisqu’une séance de cinéma en plein air est offerte à tous, avec la projection gratuite de « Brigadoon », comédie musicale de V. Minnelli, sur la Grand-Place.

Richelieu, ville de patrimoine pour une belle échappée
La ville de Richelieu et ses alentours offrent un cadre exceptionnel et chargé d’histoire, dans un décor raffiné qui ravive l’époque des mousquetaires à deux pas de Paris. Régularité et symétrie caractérisent cette « cité idéale » du 17e siècle, remarquablement conservée et aujourd’hui classée. Le Festival de Musique de Richelieu participe de cet hommage au patrimoine, puisqu’il se tient dans divers lieux historiques : le Château de Chargé, le Château du Rivau, la Grande Halle et la Grand-Place de Richelieu, le Dôme du Parc et la Chapelle Royale de Champigny-sur-Veude.
L’occasion de partir pour un week-end découverte autour d’une région moins connue des châteaux de la Loire et tout aussi exceptionnelle, à seulement 1h30 de Paris en TGV.

INFORMATIONS PRATIQUES :

Programme complet du festival : www.festivalmusiquerichelieu.fr

BILLETTERIE :
Office de tourisme de Richelieu : renseignements et réservations au 09 71 23 24 07
Billetterie FNAC : 0892 68 36 22 ou sur www.fnac.com

TARIFS :
PASS FESTIVAL avec accès à tous les concerts (sauf le dîner-concert) : 80 euros (65 euros en tarif réduit*).
CONCERTS A L’UNITE : à partir de 15 euros (12 euros en tarif réduit*)
Dîner-concert du 27 juillet : 59 euros – réservation au 02 47 95 67 97 / info@chateaudecharge.com
Tarif réduit : Pays de Richelieu, étudiants, demandeurs d’emploi
Gratuit pour les – de 12 ans (sauf dîner-concert)

PACKS HEBERGEMENT+DINER+CONCERTS (TARIF POUR 2 PERSONNES)

« Week-end romantique » (29 et 30 juillet) :
2 nuits + petits déjeuners à l’hôtel Le Puits Doré (2 étoiles) + 2 concerts : 211 euros
2 nuits + petits déjeuners au Château de Chargé (4 épis) + 2 concerts : 450 euros

« Week-end baroque » (6 et 7 août) :
2 nuits + petits déjeuners à l’hôtel Le Puits Doré (2 étoiles) + 2 concerts : 221 euros
2 nuits + petits déjeuners + 2 dîners au Château de Chargé (4 épis) + 2 concerts : 561 euros

« Forfait Semaine » (du 30 juillet au 6 août)
7 nuits + petits déjeuners à l’hôtel spa Le Relais du Plessis (3 étoiles) + 5 concerts : 880 euros

www.lepuitsdore.fr / www.chateaudecharge.com /www.relaisduplessis.fr

ACCES :
Par la route : http://www.festivalmusiquerichelieu.fr/plan_dacces.php
Pensez au covoiturage : http://agenda.covoiturage.fr//festival/2683-festival-de-musique-de-richelieu
Gares TGV les plus proches (dans l’ordre) : Châtellerault (1h30 depuis Paris) ou Chinon (2h depuis Paris), ou éventuellement Tours (1h depuis Paris)

CONTACTS :
Relations presse : Agence pop ! – Isabelle Vernhes – 01 42 93 44 56 / 06 61 32 27 08 – isabelle@agencepop.com
Direction artistique/Programmation : Nicolas Boyer – 06 13 60 75 73 – festivalrichelieu@orange.fr
Organisation : Comité des Fêtes de la Ville de Richelieu – Marylène Raiffé – 02 47 58 23 15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *